Rechercher
  • GniomCheck

Où commence notre immunité ?


Les mécanismes de défense orchestrés par notre système immunitaire permettent de distinguer ce qui fait parti du soi et du non soi, dans le but d’éliminer tout élément susceptible de nuire à notre intégrité. L’immunité est le résultat d’une longue évolution qui a abouti à une organisation à la fois simple et sophistiquée. Elle est composée de deux systèmes interdépendants : l’immunité innée et l’immunité acquise. 


Les cellules de l’immunité innée logées principalement dans les muqueuses, sont en première ligne pour détecter les éléments pathogènes et assurer notre défense.  

C’est seulement dans un second temps, lorsqu'elles présentent les motifs moléculaires associés aux pathogènes qu’elles auront phagocyté, qu’elles activent les cellules de l’immunité adaptative.


Les muqueuses sont donc notre premier rempart face à l’adversité.


Cette immense surface d’échange tapisse toutes les cavités de l’organisme et joue le rôle d’interface entre l’environnement extérieur et intérieur. Sa fonction barrière empêche l’entrée d’agents étrangers potentiellement dangereux, sa perte d’intégrité est le facteur déclenchant de nombreuses maladies.