Copyright © 2020 Physioquanta Tous droits réservés.

 

Conditions générales de ventes  | Mentions légales |  Plan du site  | Protection des données  | Support |

GniomCheck n'est pas un produit médical mais un produit "lifestyle". Ni les informations fournies par Physioquanta, ni les probiotiques recommandés, ne sauraient se substituer à des conseils médicaux et ne servent pas à guérir des maladies. Veuillez consulter votre médecin si vous avez des questions sur votre santé.

En France, des millions de personnes souffrent de troubles intestinaux, comme le syndrome du côlon irritable.
 
Ces troubles peuvent se manifester par de la constipation (c’est-à-dire l’évacuation de moins de trois selles par semaine), des diarrhées (c’est-à-dire l’évacuation de plus de trois selles molles ou liquides par jour), des ballonnements ou des maux de ventre.
 
Nombre de ces troubles sont dus à un déséquilibre entre bactéries bénéfiques et bactéries indésirables dans notre intestin. Cela signifie qu’ils n’ont pas d’origine structurelle et peuvent être soulagés en rétablissant l’équilibre intestinal.

Nous interprétons souvent mal nos symptômes, les ignorons ou essayons de les traiter nous-mêmes. Mais ce n'est pas toujours la bonne façon d'agir. En cas de mauvais traitement, les symptômes peuvent s'intensifier, l'inflammation se propager à d'autres zones de l'estomac ou de l'intestin et devenir chronique.

De nombreuses formes d'inflammation intestinale sont facilement traitables si un diagnostic correct a été effectué précédemment. 

 

Selon la gravité et le type d'inflammation, différentes options de traitement peuvent être envisagées allant de la supplémentation à des traitements allopathiques. 

 

Dans le cas d'inflammations intestinales chroniques, les symptômes surviennent par épisodes. Les cas de guérison étant rares, la maladie de Crohn ou la colite ulcéreuse sont traitées avec des traitements qui affaiblissent les épisodes. L'objectif est d'inhiber les inflammations, de limiter au maximum la douleur et de prévenir les crampes et la diarrhée.

Un déséquilibre de votre flore intestinale peut être induit par des situations persistantes de stress physique et/ou psychique, par un manque d’activité physique, ainsi que par des médicaments, comme des antibiotiques.

 

De même, de mauvaises habitudes alimentaires ainsi que la consommation d’alcool et le tabagisme ne doivent pas être pris à la légère, car ils favorisent les problèmes intestinaux et l’apparition du syndrome du côlon irritable. 

En outre, cela peut aller jusqu’à entraîner le développement de réactions auto-immunes, un déficit immunitaire, des intolérances alimentaires, un surpoids, une adiposité, voire même des troubles psychiques.

Il est donc important de maintenir l’équilibre de la flore intestinale. Cela passe d’abord par une bonne hygiène de vie. Demandez-vous si vous mangez de manière suffisamment saine et équilibrée, si vous vous accordez assez de temps pour manger et si votre alimentation est suffisamment diversifiée. 

 

Des produits prébiotiques et probiotiques peuvent en outre contribuer à compenser un déséquilibre. Pour en savoir plus à ce sujet, veuillez cliquer ici. Avant d’avoir recours à de tels compléments alimentaires, il est toutefois conseillé d’analyser votre flore intestinale pour découvrir quelles bactéries vous font éventuellement défaut. Vous pourrez ensuite agir de manière ciblée avec les produits prébiotiques et probiotiques adaptés.

Vivez l'expérience GniomCheck

Commandez aujourd'hui et recevez votre kit chez vous sous 48h