Rechercher
  • GniomCheck

Microbiote : Ses aliments chouchous


Le stress, une alimentation trop riche en graisses et pauvre en fibres empêchent notre microbiote d'être au top de sa forme.

Que met-on dans l'assiette pour chouchouter notre flore intestinale ?


Le microbiote intestinal est l'ensemble des micro-organismes présents dans notre appareil digestif. Il renferme 400 espèces de bactéries diverses et bien équilibrées entre bactéries bénéfiques (Lactobacilles et bifidobacteries...) et bactéries nuisibles (Colibacilles, Salmonelles...). Fusionné à l'intestin, le microbiote favorise le bon fonctionnement de la digestion et le maintien de l'immunité.



1. Les légumineuses

Les légumineuses (haricots secs, lentilles, pois chiches et pois cassés) apportent des fibres et prébiotiques nécessaires au bon fonctionnement du microbiote. En purées comme le houmous, elles remplacent les matières grasses et épaississent les soupes de légumes.


2. Le Konjac

On retrouve le konjac sous plusieurs formes : bloc gélatineux, perles ou encore spaghettis. Ce met est reconnu pour ses vertus de coupe-faim naturel. Composé à 70% de fibres, c’est un parfait allié du microbiote. De plus il est très peu calorique et détient des effets prébiotiques. En revanche, il faut le cuisiner car c’est un aliment qui a très peu de saveur.


3. Les fruits rouges

Afin d’atteindre la quantité optimale de 30g de fibres par jour, il est conseillé de se tenir à une alimentation majoritairement végétale. Mangez 2 ou 3 fruits par jour, avec la peau, dont des fruits rouges qui sont bons pour la muqueuse intestinale.


4. La choucroute

La choucroute crue est très riche en bactéries lactiques c'est-à-dire en probiotiques. On trouve de la choucroute nature prête à être consommée. Privilégiez celle qui se trouve au rayon frais car la choucroute en bocal sous-vide pasteurisé a perdu une grande partie de ses bactéries.


5. La banane

La banane fait partie du podium des fruits et légumes à effets prébiotiques. La banane est riche en FOS (Fructo-Oligo-Saccharides), qui stimulent les bactéries bénéfiques de notre côlon.


6. L’ail

L'un des atouts santé de l'ail est sa teneur très élevée en prébiotiques. Également appelés fructosanes, ces prébiotiques sont présents uniquement dans certains végétaux et ont pour rôle de nourrir les bonnes bactéries (ou probiotiques) du microbiote. Vous les trouverez aussi dans les oignons.



101 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout