Rechercher
  • GniomCheck

Le Kombucha, l'allié de votre microbiote


Le kombucha est une boisson traditionnelle acidulée et effervescente obtenue par fermentation de thé noir ou thé vert dans un milieu sucré. Cette boisson ancestrale est composée de polyphénols, acide glucuronique, acide gluconique, acide lactique, acides aminés, composés antibiotiques, vitamines B1, B2, B3, B6, B12, B9 et d’enzymes, induisant de nombreuses vertus pour l’organisme.


La fermentation des aliments & des boissons, pratiquée depuis des siècles pour un aspect santé, consiste à profiter du développement symbiotique de bonnes bactéries &/ou levures au sein d’aliments et de boissons. Ce procédé permet de prolonger la durée de conservation et d’impacter positivement l’organisme.

Le kombucha, consommé en Extrême-Orient depuis plus de 2 200 ans, était prisé pour ses effets sur le corps & l’âme. Il est dit que les Chinois utilisaient la souche comme remède thérapeutique. Arrivée en Russie au XXème siècle, elle s’est peu à peu répandue en Europe. Cette boisson est aujourd’hui de plus en plus populaire grâce à ses bienfaits & à sa médiatisation.


LE PRINCIPE DE FERMENTATION

La fermentation est permise par la présence du symbiote ou encore “mère de kombucha”, membrane visqueuse de plusieurs centimètres d’épaisseur composée de bactéries & de levures, qui croît grâce au sucre et à l’oxygène. Du côté oxygéné, la membrane se développe. Du côté en contact avec le liquide, les champignons morts se désagrègent formant ainsi un dépôt de levure au fond du bocal qui participera à la fermentation en bouteille.